mercredi 20 juin 2007

Papy, escabeau, mouches crevées et cerises

Voici une fort belle journée de printemps.
Je suis allé chez ma mère, car il se trouve que le cerisier ploie sous le poids de ses propres cerises (C'est drôle, chaque année Papy annonce qu'on n'aura pas de cerises cette année, et chaque année on croule sous les cerises à n'en plus savoir que faire !) et qu'il serait fort dommage de laisser tout cela au bon plaisir des merles. Donc, opération cueillette de cerises intensive...

En ce mercredi après midi, toute la maison s'active.

Avec l'aide de mon grand père, juchée sur un escabeau, j'ai décroché les rideaux de la véranda, rideaux n'ayant pas été lavés depuis plus de 30 ans (jadis ils devaient être blancs, maintenant ils sont beiges, gris, jaunes, bruns clair... couleur nicotine quoi).

Ensuite, mission m'est donnée d'aspirer derrière la fameuse banquette de ladite véranda, alias "cimetière de mouches crevées". Mission dont je m'acquitte consciencieusement. Les mouches, araignées et papillons tout secs opposent une farouche résistance, mais ni l'aspirateur ni moi ne sommes prêts à concéder un pouce de terrain.

Posté par kebentib à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Papy, escabeau, mouches crevées et cerises

Nouveau commentaire